Search & Find
Revue Archimède
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA
Accueil
Accueil   >   Activités de recherche   >   Programmes de recherche   >   Équipes   >   Équipe II : Histoire et archéologie des mondes grec et romain   >   Argentorate : aux origines de la ville de Strasbourg

Argentorate : aux origines de la ville de Strasbourg

Responsables : Pascal Flotté et Gertrud Kuhnle

S’appuyant sur un renouveau récent des études sur le Strasbourg romain, cette opération se situera à la fois dans le prolongement des réflexions sur les différentes formes d’espaces civiques déclinées dans les opérations 1 et 2 de l’axe 1 de cette équipe, et dans celui de l’axe 2 de l’équipe IV AMER, où elle prend place dans le cadre d’une réflexion d’ensemble sur les différentes formes d’agglomérations qui se sont développées dans la région du Rhin supérieur depuis l’époque protohistorique jusqu’au Moyen Âge. C’est pourquoi, dans le cadre d’un travail en synergie entre les deux équipes, cette opération sera partagée entre l’équipe II et l’équipe IV, tout en se déclinant en deux volets distincts.

1.3.1       Du camp romain à la cité tardo-antique (resp. G. Kuhnle) : voir équipe IV, axe 2, opération 4.

1.3.2       Architecture funéraire et organisation spatiale de la nécropole de Strasbourg-Koenigshoffen (resp. P. Flotté)

L’étude portera sur l’organisation et l’architecture des monuments de la nécropole romaine de Koenigshoffen, à partir de l’important corpus de blocs architecturaux et de sculptures découverts sur le site (fouilles menées par le PAIR). Plusieurs thématiques spécifiques à l’étude du dossier pourront faire l’objet de journées d’étude spécialisée. On pense notamment aux modalités d’aménagement de l’espace funéraire (enclos, technique et matériaux de construction, typologie architecturale, etc.), qui pourront, dans une perspective comparative, être confrontées à d’autres ensembles du territoire de cité (Sparsbach, Mackwiller, Brumath) ou à ceux des cités voisines (Mayence par exemple). D’autres perspectives  (matériaux de la construction, fermeture et abandon des espaces funéraires) qui s’inscrivent dans des problématiques envisagées par d’autres équipes de recherche en Suisse, en Allemagne ou au Luxembourg, seront abordées dans le cadre d’espace de discussion à l’échelle européenne. Enfin, derrière les questions liées à l’architecture funéraire, se posent celles sur l’occupation et de l’utilisation de l’espace dans le secteur de la nécropole et sur la présence de la IIe légion à Strasbourg au début de la période impériale (voir volet 1).

Flux RSS

sept. 22 2022

VIe rencontre internationale du programme "La classe dirigeante de la mort de Sylla à la mort de...

juil. 12 2022

Le deuxième hors-série de la revue  Archimède. Archéologie et histoire ancienne vient de paraître....

juin 24 2022

Caton l'Ancien et l'hellénisme. Images, traditions et réception, édité par Clément Bur et Michel...

juin 17 2022

Prochaines diffusions TV sur ARTE des co-productions auxquelles le CNRS a participé (récentes et...

juin 14 2022

  Le cycle d'expositions consacrées aux collections de l'Université de Strasbourg se      poursuit...

juin 9 2022

cliquez ici pour voir le programme au Musée

juin 9 2022

cliquez sur l'image pour l'agrandir Récemment est paru le livre d'Isabelle Mossong, issu d'une...

mai 31 2022

Chères et chers collègues, Nous avons le plaisir de vous inviter au colloque international...

Flux RSS

Du 4 novembre 2022 au 5 novembre 2022
Neuenburg am Rhein (Allemagne)

Le service régional de l’archéologie a le plaisir de vous inviter aux prochaines  Journées...