Search & Find
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA

Maxime Werlé

Ingénieur d'études Service régional de l'archéologie DRAC Strasbourg

Ingénieur d'études

Service régional de l'archéologie

Direction régionale des affaires culturelles Grand Est

photo Maxime Werlé

Site de Strasbourg

Palais du Rhin

2 place de la République

67082 STRASBOURG

Tél : 03 88 15 56 77

courriel : maxime.werle@culture.gouv.fr

 

Domaines de recherche

Archéologie médiévale et moderne en Alsace (12e-17e s.) :

  • La genèse des villes et le développement urbain ;
  • Les enceintes urbaines ;
  • Les habitats urbains (Strasbourg en particulier).

Programmes de recherche de l’UMR auxquels on participe

 

Programmes de recherche au sein de l'UMR 7044

  • Équipe IV : Archéologie de la Meuse au Rhin (AMeR).

Publications (choix)

2013

WERLÉ (Maxime), SEILLER (Maurice), TEGEL (Willy). Les tours des Cigognes ou Ribeauvillé (Haut-Rhin) face à la menace bourguignonne (vers 1475). Revue Archéologique de l’Est, [62], [à paraître en 2013].

SEILLER (Maurice), WERLÉ (Maxime), avec la collaboration de Borvon (Aurélia), Cabart (Hubert), Gautier (Gaëlle), Gruet (Yves), Le Baillet (Matthieu), Putelat (Olivier), Rousselet (Oriane).  La Seigneurie d’Andlau. Un hôtel aristocratique de la fin du XVIe s. dans le vignoble alsacien. Bernardswiller : I.D. L’Édition, 2013. 143 p. : ill. (Société d’histoire et d’archéologie de Dambach-la-Ville, Barr et Obernai ; hors-série)

WERLÉ (Maxime), SEILLER (Maurice). L’architecture civile à Strasbourg du XIIe au milieu du XVIe s. : un retour aux sources rhénanes. In : Strasbourg. De la Grande-Île à la Neustadt. Un patrimoine exceptionnel. Lyon : Éditions Lieux Dits, 2013, p. 204-211.

2012

SEILLER (Maurice), WERLÉ (Maxime), TEGEL (Willy). La porte de la vieille ville de Ribeauvillé (vers 1260). Châteaux Forts d’Alsace, 12, 2012, p. 39-52.

WERLÉ (Maxime). — Strasbourg : le poêle du Constofel de Saint-Thomas (milieu XIVe-milieu XVe s.). Bulletin Monumental, 170-1, 2012, p. 51-56.

2010

Henigfeld (Yves), Schwien (Jean-Jacques), Werlé (Maxime). L’apport de l’archéologie à la connaissance de la ville médiévale : le cas de Strasbourg. In : Chapelot (Jean), dir.  Trente ans d'archéologie médiévale en France : un bilan pour un avenir. 9e congrès international de la Société d'archéologie médiévale (Vincennes, 16-18 juin 2006). Caen : Publications du CRAHM, 2010, p. 351-368.

2009

WERLÉ (Maxime), ALLOIN (élise), DORMOY (Christian) et NILLES (Richard). — La cour du Corbeau : une auberge strasbourgeoise au temps de la guerre de Trente Ans. Cahiers Alsaciens d’Archéologie, d’Art et d’Histoire, 52, 2009, p. 79-98.

2008

FERRARESSO (Ivan), WERLÉ (Maxime). — L’enceinte et ses composantes. In : HENIGFELD (Yves), MASQUILIER (Amaury), dir. — Archéologie des enceintes urbaines et de leurs abords en Lorraine et en Alsace (XIIe-XVe siècle). Dijon : Revue Archéologique de l’Est, 2008, p. 395-437 (supplément Revue Archéologique de l’Est ; 26).

WERLÉ (Maxime). — L’habitat à Strasbourg autour de 1400. In : 1400. L’Alsace dans l’Europe gothique. Lyon : Editions Lieux Dits, 2008, p. 57-67.

2006

FUCHS (Monique), WERLÉ (Maxime). — De la nouvelle boucherie au musée historique : l’histoire d’un bâtiment à travers les sources écrites, iconographiques et archéologiques. Cahiers Alsaciens d’Archéologie, d’Art et d’Histoire, 49, 2006, p. 91-113.

WERLÉ (Maxime). — La droguerie du Serpent. Une demeure médiévale au cœur de Strasbourg. Strasbourg : Université Marc Bloch, 2006. 170 p. : ill. (Rhin Meuse Moselle - Monographies d’Archéologie du Grand Est ; 1)

1999-2004

Mengus (Nicolas), WERLÉ (Maxime). — La pharmacie du Cerf à Strasbourg (XIIIe-XXe siècle). De l’écrit au bâti : une histoire qui coule de source ? Cahiers Alsaciens d'Archéologie, d'Art et d'Histoire, 47, 2004, p. 59-92.

HENIGFELD (Yves), WERLÉ (Maxime). — Sourd comme un pot acoustique ? L'exemple des céramiques engagées dans les maçonneries médiévales à Strasbourg. Archéologie Médiévale, 32, 2002, p. 135-156.

WERLÉ (Maxime), SEILLER (Maurice). — Une résidence aristocratique médiévale à Strasbourg : la maison des chevaliers von Westhus. Bulletin Monumental, 160-1, 2002, p. 11-25.

WERLÉ Maxime. — La fondation d'une maison de pauvres au milieu du XVIe siècle à Strasbourg : histoire et archéologie des zwölf Prechterhaüschen. Cahiers alsaciens d'Archéologie, d'Art et d'Histoire, 42, 1999, p. 141-166.

Revue Archimède

Flux RSS

nov. 26 2018

  cliquer ici pour voir l'article sur le site de l'Institut d'Egyptologie et de Papyrologie de...

nov. 16 2018

Université de Haute-Alsace, Mulhouse École thématique Les lieux de la politique et de la...

sept. 7 2018

L'application Vertébrés est un atlas d'ostéologie numérique créé en partenariat avec Archimède et...

juin 27 2018

Cliquer sur l’image pour voir le sommaire du numéro

juin 25 2018

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue de l’École d’été internationale intitulée L’édition...

juin 6 2018

  NOUVEAUTÉ Bulletin analytique d’histoire romaine  n° 26/2017 Coordonné par Carole Février,...

avril 30 2018

pour vous inscrire

avril 16 2018

Fouilles de Briga Agglomération gallo-romaine Site archéologique du Bois-l'Abbé en forêt d'Eu (76)...

Flux RSS

Le 13 décembre 2018
De 17h30 à 20h00
Strasbourg, Palais Universitaire, salle 115

L’ARCHÉOLOGIE EN QUESTION :DE L’UNIVERSITÉ AU PRÉVENTIF ?   Première partie : LE MONDE...