Search & Find
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA
Accueil
Accueil   >   Programmes de recherche   >   Équipes   >   Équipe II : Histoire et archéologie des mondes grec et romain   >   La classe dirigeante de la mort de Sylla à la mort de Crassus : les mutations d'une culture politique

La classe dirigeante de la mort de Sylla à la mort de Crassus : les mutations d'une culture politique

Responsable : Maria-Teresa Schettino

Malgré de nombreuses études sur le dernier siècle de la République, la génération des optimates qui domina la vie politique romaine après la guerre civile entre Marianistes et Syllaniens, et avant celle qui verra le triomphe de César sur Pompée, demeure encore peu connue. Le débat autour de la crise de la République a en effet laissé dans l’ombre la trentaine d’années de pouvoir incontesté des optimates liés à Sylla, après que les proscriptions avaient éliminé leurs ennemis politiques : pendant cette période, le rôle du Sénat et ses rapports avec les magistrats se sont redéfinis, ainsi que la notion d’auctoritas et de consensus inspirant des pratiques politiques diversifiées dans une classe politique en apparence homogène. L’opération a pour ambition de mener des études d’ensemble ciblées sur cette période cruciale ainsi que sur la plupart des hommes politiques qui en furent les protagonistes. Cette approche ciblée devrait permettre de mieux appréhender les changements qui se sont produits après la mort de Sylla et qui ont amené à la guerre civile entre César et Pompée. Bien que bâtie sur un arc chronologiquement restreint, le but de cette opération est de cerner certains passages fondamentaux pour éclaircir les modèles et les pratiques politiques d’une phase cruciale de l’histoire républicaine.

Cette opération se structurera autour de trois thématiques majeures : les rapports institutionnels (rôle et composition du Sénat, compétences des magistrats, fonction des comices, auctoritas, consensus) ; les procédures législatives et leurs implications juridiques ; et les problématiques économiques et sociales, notamment la question agraire et les projets législatifs concernés, ainsi que les rapports entre Sénat et sociétés de publicains. Au cours du quinquennal, le projet s’articulera en plusieurs volets : 1) une étude proposopographique ; 2) la composition du Sénat et le rôle joué par les censeurs ; 3) la notion d’auctoritas et le débat au sein de la classe politique syllanienne autour du consensus ; 4) les changements juridiques et institutionnels qui se sont produits au cours de 25 ans environ et qui ont marqué les phases suivantes de la République ; 3) les aspects économiques et sociaux et leurs répercussions sur les équilibres institutionnels.

Cette opération, qui réunira autour de 3 membres de l’UMR 8 intervenants extérieurs et plusieurs doctorants, se déroulera au rythme de deux tables rondes annuelles, qui serviront de base pour l’organisation de deux rencontres de plus grande envergure. Nous envisageons, à l’issue des tables rondes, la publication d’une sélection des communications dans la revue Mediterraneo antico ainsi que la publication de deux volumes collectifs (journée d’études et colloque). La constitution de deux bases de données est également envisagée : une base de données prosopographiques concernant les personnalités politiques concernées ; une autre sur le lexique politique élaboré par cette génération. L’opération trouvera un prolongement dans le cadre d’un programme de recherche commun avec l’Istituto Italiano per la Storia Antica (dir. A. Giardina), suite à une convention de partenariat signée en février 2016 pour une mise en œuvre à partir de 2017.

Revue Archimède

Flux RSS

mars 12 2019

La MSH-Sud et les équipes de recherche LERASS-Ceric (EA-827) et RUDII (UMR 5218 CNRS-INP) lancent...

mars 7 2019

Site archéologique du Bois-l'Abbé en forêt d'Eu (76) du 09 juin au 30 août 2019                ...

mars 5 2019

La disparition brutale de Catherine Duvette nous affecte tous douloureusement car partout où elle a...

févr. 28 2019

  La ville de Strasbourg s’est construite à partir du camp d’Argentorate.L’archéologue Gertrud...

févr. 27 2019

REGARDS SUR BYZANCE PEINTURES DES EGLISES RUPESTRES DE CAPPADOCE Photographies de Jean-Marie...

janv. 29 2019

Chères collègues, chers collègues, Dans le cadre de l’opération scientifique « La classe...

janv. 24 2019

Résultat de jury Pour la dixième année, la Fondation Marc de Montalembert a décerné, en...

Flux RSS

Le 4 avril 2019
De 18h00 à 19h00
Strasbourg, MISHA, Salle Afrique

Julien Fournier (UMR 7044 Archimède) Une cité grecque dans l’empire. Thasos à l’époque de...