Search & Find
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA
Accueil
Accueil   >   Programmes de recherche   >   Équipes   >   Équipe II : Histoire et archéologie des mondes grec et romain   >   Naissance et mort de la cité

Naissance et mort de la cité

Responsables : Airton Pollini et Olivier Huck

L’opération s’appuiera sur les résultats d’opérations précédemment menées au sein de l’UMR 7044, ainsi que sur des collaborations, initiées depuis peu pour la première, depuis plus longtemps pour la seconde, avec des collègues de l’Université de Bourgogne-Franche Comté et du Centre Jean Bérard de Naples.

Par le biais d’une approche tout à la fois analytique et typologique du phénomène civique, on entend revenir sur la définition de la cité antique et sur la question fondamentale des éléments constitutifs de son identité. On se focalisera, pour ce faire, sur l’examen de moments perçus comme « critiques » / « paroxysmiques » dans l’existence de telle ou telle cité donnée (fondation, refondation, transformation du corps civique, disparition temporaire ou définitive etc.), afin de mettre en lumière, par-delà l’écume du particulier, les éléments généraux qui 1/ faisaient qu’une entité particulière pouvait être perçue comme une cité et 2/ constituaient l’identité spécifique d’une cité donnée, tant dans sa définition en tant que communauté de citoyens, que dans son implantation urbaine.

L’opération se concentrera, notamment, sur quatre objectifs fondamentaux :

  1. Cerner les modifications du rôle et du fonctionnement de la cité en Orient et en Occident, en particulier lorsqu’elle s’est trouvée confrontée à d’autres systèmes politiques et culturels, en s’intéressant aux phénomènes coloniaux et aux différentes solutions retenues pour l’organisation des cités coloniales antiques.
  2. Faire le lien entre l’entité civique dans sa dimension politique et le phénomène urbain, en s’appuyant sur une démarche comparatiste par la prise en compte des études récentes qui ont récemment renouvelé la question de la formation des cités italiques, gauloises et gallo-romaines, où des établissements et des agglomérations relevant d’une expérience « urbaine » ont été mises au jour, alors qu’il s’agit de périodes ou de régions pour lesquelles l’idée même d’« urbanisation » n’était pas acquise dans l’historiographie traditionnelle.
  3. Reprendre à nouveaux frais la question de la fin – totale, partielle ou fantasmée ? – de la cité classique à la période tardo-antique : il s’agira d’étudier son évolution, souvent postulée, mais jamais réellement démontrée, vers une réalité nouvelle, qui serait celle de la « cité épiscopale » caractéristique du haut Moyen Âge occidental. Un questionnement sur la mise en place de modèles proprement « byzantins » de patronage ecclésiastique au sein des cités orientales est également envisagé.
  4. Préciser les redéfinitions successives de la cité antique en tant que communauté autonome et indépendante, par la prise en compte de la définition du corps civique dans sa dimension anthropologique et sociologique, en s’intéressant à la question des limites de la citoyenneté et en prenant en compte les catégories hors-norme, en marge de la communauté des citoyens, à savoir les catégories « intermédiaires », entre intégration pleine et exclusion totale.
Revue Archimède

Flux RSS

févr. 19 2018

Parution d’un nouveau volume de la collection Études d'archéologie et d'histoire ancienne publiée...

févr. 9 2018

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’un nouvel ouvrage : LA GASTRONOMIE ARABE...

déc. 13 2017

Le 10 décembre 2017, un appel aux musées et aux particuliers a été lancé par trois chercheuses,...

déc. 5 2017

Ce dispositif de soutien de l’université de Strasbourg vise à accompagner les chercheurs engagés...

déc. 4 2017

La campagne 2018 des concours chercheurs vient d’ouvrir à cette adresse :...

nov. 10 2017

Deux focus autour du thème Le virtuel : allié technologique du réel sont faits sur des travaux de...

oct. 14 2017

Nous avons le plaisir de vous annoncer la parution d’un nouveau volume de la collection Études...

oct. 14 2017

C'est avec plaisir que nous annonçons la parution de l'ouvrage Pseudo-Xénophon. Constitution des...

Flux RSS

Le 15 mars 2018
De 19h00 à 20h00
le 15 mars 2018 (19h-20h, Salle 409, Portique, Campus de l'Esplanade, Strasbourg

Dans le cadre des SÉMINAIRES PLURIDISCIPLINAIRES ÉDITIONS DES TEXTES ANCIENS, MEDIÉVAUX,...