Search & Find
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA
Accueil
Accueil   >   Programmes de recherche   >   Équipes   >   Équipe III : Préhistoire de l’Europe moyenne   >   Axe 4 : Sépultures, dépôts humains et dépôts animaux en fosse circulaire dans le Néolithique récent de l’Europe moyenne (Resp. : Ch. Jeunesse et R. M. Arbogast)

Axe 4 : Sépultures, dépôts humains et dépôts animaux en fosse circulaire dans le Néolithique récent de l’Europe moyenne (Resp. : Ch. Jeunesse et R. M. Arbogast)

Vers 4300 av. J.-C., la transition entre le Néolithique moyen et le Néolithique récent voit la dispari­tion des nécropoles et le développement, dans une vaste aire qui se partage entre l’Europe centrale et l’Europe occidentale, d’une pratique massive de dépôts de corps humains et animaux au sein des habitats, dans des fosses circulaires dont la plupart sont des fosses d’habitat recyclées. L’étude de ce phénomène a été amorcée dans le cadre du contrat 2009-2012 (programme : pratiques funéraires non-conventionnelles). Elle a notamment montré qu’une partie au moins des dépôts humains doivent être considérés comme des tombes dont certaines illustrent la pratique du « mort d’accompagne­ment » et nous a permis de prendre conscience de l’importance des dépôts animaux et de leur étroite imbrication avec les gestes, funéraires ou non, impliquant la manipulation des corps humains.

L’originalité de cette recherche et l’intérêt de ses premiers résultats ont été sanctionnés par la création d’un GDR CNRS (3442 HUMFOSNEO) d’une durée de deux ans (2011-2012) dirigé par un ensei­gnant chercheur de l’UMR (CJ). Ces deux années sont consacrées à l’élaboration d’un inventaire systématique des cas de dépôts humains ou animaux dans les cultures ouest- et centre-européennes (du sud de la France à la Hongrie) de la fourchette 4300 - 3100. L’objectif est de se faire une idée précise de l’extension dans le temps et dans l’espace du phénomène, d’en affiner la caractérisation, et de sélectionner une série de sites et de structures représentatives qui feront l’objet, dans un deuxième temps, d’études plus poussées.

Ces dernières feront appel massivement aux analyses paléobiologiques et demanderont d’importants moyens. Il est donc envisagé, courant 2012 ou durant le premier semestre 2013, de constituer un dossier de demande pour une ANR qui serait basée à Strasbourg et dans laquelle seraient impliqués cinq membres de l’équipe « Préhistoire de l’Europe moyenne ». Ce projet sera vraisemblablement franco-allemand. Des contacts ont été pris dans ce sens avec l’Université de Tübingen, qui pourrait être le porteur allemand d’un projet ANR-DFG (Deutsche Forschungsgemeinschaft). Un partenariat avec l’Académie des Sciences hongroise est également envisagé.

Le déroulement de ce programme dépendra bien sûr étroitement du sort de la demande de projet ANR. Un échec supposerait un délai supplémentaire pour déposer une seconde demande, ou une réorientation vers d’autres sources de financement. Si le programme voit le jour, il se déploiera sur les cinq années du contrat et sera consacré à l’analyse systématique des cas de figure sélectionnés. Il s’agira de se faire une idée précise de la composition des populations concernées (recrutement, liens de parenté, origine géographique, circonstance du décès) à l’échelle du site et, dans le cas des dépôts multiples, à l’échelle de la structure. La réflexion sur la signification des gestes mis en évidence pour les fosses circulaires prendra en compte l’éventualité de pratiques étrangères au domaine du funéraire stricto sensu et supposera une prise en compte des découvertes comparables réalisées dans d’autres types de structures, en premier lieu les fossés d’enceinte.

Participants :

R.-M. Arbogast, A. Denaire, Ch. Jeunesse, Ph. Lefranc, E. Guthmann,

Extérieurs :

Br. Boulestin (CNRS Bordeaux), J. Vaquer (CNRS Toulouse), A. Schmidt (CNRS Mar­seille), U. Seidel (Service arch. Bade-Wurtemberg), H. Bocherens (Univ. Tübingen), S. van Willigen (Mus. national Suisse, Zurich).

Dépôts humains en fosse circulaire

Didenheim (68)
Didenheim (68)
Wittenheim (68)

Dépôts animaux

WItenheim-bovin
Colmar-suidé
Rosheim-cerf
Revue Archimède

Flux RSS

août 4 2017

La rubrique « Vie des laboratoires » de l’InSHS met en avant l'étude "Ancient European dog genomes...

juil. 24 2017

La mission archéologique de Caričin Grad (Serbie) 2017, à laquelle participe plusieurs membres et...

juil. 15 2017

La statue colossale de Ramsès II, prêtée au Musée de Karlsruhe à l'occasion d'une exposition, a...

juin 7 2017

Le nouveau numéro d’Archimède. Archéologie et histoire ancienne (4, 2017) vient de...

mai 3 2017

Mme Marie STAHL, membre d'Archimède UMR 7044 et cheffe du service de la documentation patrimoniale...

mai 2 2017

Le quatrième numéro de la revue électronique Archimède. Archéologie et histoire ancienne sera mis...

avril 29 2017

"Avec le documentaire Ana ziqquratim - Sur la piste de Babel, Olivier Dantzer, réalisateur, et...

avril 7 2017

« Syrie, les derniers remparts du patrimoine », un documentaire de Jean-Luc Raynaud sera projeté...