Search & Find
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA

Archimède 5. 2018 Dossier 1. De qui se moque-t-on? Les travestis sur la scène de l’Assemblée des femmes d’Aristophane

De qui se moque-t-on ? Les travestis sur la scène de l’Assemblée des femmes d’Aristophane

Auteur

Carmen DAMOUR, Diplômée du master Histoire ancienne, Enseignante d’histoire-géographie (Metz), damourcarmen@gmail.com

Télécharger le texte complet  - Download the full text


RÉSUMÉS : français - english           CITER CET ARTICLE : réf. électronique


Résumé

À la différence d’œuvres contemporaines de travestissement (les films Some like it hot ou Tootsie), l'Assemblée des femmes d’Aristophane ne tourne pas en dérision le « mauvais genre » de ses protagonistes. Qualifiés aujourd’hui de « femmes », ces personnages de comédie assumaient en réalité un statut bien particulier dans le contexte antique de performance, celui d’épouses de citoyens : les moqueries sexuelles et l’humour de la pièce jouaient avant tout sur les normes concernant non pas d’anachroniques « identités de sexe », mais les hiérarchies sociopolitiques.

Mots-clés : Aristophane, Assemblée des femmes, genre, humour, hiérarchie sociopolitique.

Abstract

Unlike various modern works representing cross-dressing (Some like it hot, Tutsie…), Aristophanes' Assembly Of Women does not mock the “gender failure” of its characters. Though characterized today as “women”, these comedic characters had in fact a more specific status in an ancient performance context, namely that of citizens' wives. The humour and sexual jokes in this comedy play primarily with norms not of anachronistic “sexual identities” but of socio-political hierarchies.

Keywords: Aristophane, Assembly of Women, gender, humour, socio-political hierarchy.

Citer cet article

C. DAMOUR, «De qui se moque-t-on ? Les travestis sur la scène de l'Assemblée de femmes d'Aristophane », Archimède [En ligne] 5, 2018, p. 35-48. Mis en ligne le 22/06/2018. URL : https://archimede.unistra.fr/revue-archimede/archimede-5-2018/archimede-5-2018-dossier-1-de-qui-se-moque-t-on-les-travestis-sur-la-scene-de-lassemblee-des-femmes-daristophane/

Droits d'auteur

Tous droits réservés


Revue Archimède

Flux RSS

mars 12 2019

La MSH-Sud et les équipes de recherche LERASS-Ceric (EA-827) et RUDII (UMR 5218 CNRS-INP) lancent...

mars 7 2019

Site archéologique du Bois-l'Abbé en forêt d'Eu (76) du 09 juin au 30 août 2019                ...

mars 5 2019

La disparition brutale de Catherine Duvette nous affecte tous douloureusement car partout où elle a...

févr. 28 2019

  La ville de Strasbourg s’est construite à partir du camp d’Argentorate.L’archéologue Gertrud...

févr. 27 2019

REGARDS SUR BYZANCE PEINTURES DES EGLISES RUPESTRES DE CAPPADOCE Photographies de Jean-Marie...

janv. 29 2019

Chères collègues, chers collègues, Dans le cadre de l’opération scientifique « La classe...

janv. 24 2019

Résultat de jury Pour la dixième année, la Fondation Marc de Montalembert a décerné, en...

Flux RSS

Du 21 mars 2019 au 22 mars 2019
De 10h00 à 18h30
STRASBOURG, MISHA, Salle Océanie

IIe Journée d’étude du programmeLa classe dirigeante de la mort de Sylla à la mort de Crassus :les...