Search & Find
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA

Archimède 5. 2018 Dossier 1. The Wolfish Lover : The Dog as a Comic Metaphor in Homoerotic Symposium Pottery

The Wolfish Lover : The Dog as a Comic Metaphor in Homoerotic Symposium Pottery

Auteur

Marina HAWORTH, MA Art History, MA Classical Archaeology, Phd Classical Archaeology forthcoming Faculty, Art Department, North Hennepin Community College, marina.haworth@nhcc.edu

Télécharger le texte complet  - Download the full text


RÉSUMÉS : français - english           CITER CET ARTICLE : réf. électronique


Résumé

Cette étude aborde les représentations du chien sur les vases à figures rouges, de la fin de l’époque archaïque au début de l’époque classique. Au moins sur la moitié d’entre elles le chien accompagne des hommes adultes et de jeunes garçons qui se rendent au gymnase, et souvent selon une mise en scène homoérotique. On propose l’interprétation suivante : loin d’être une figure secondaire contribuant, en arrière-plan, au réalisme de la scène, les chiens sont, en eux-mêmes, des métaphores des amants, et leur présence ajoute une touche d’humour et de tension érotique à la scène. Dans les images où l’erastês n’est pas représenté, le chien peut être placé à cet endroit comme un double métonymique et comique de l’amant chassant son aimé. Ces représentations sont variées et multiples, avec des significations polysémiques. L’étude de la représentation des chiens dans un contexte plein d’humour et d’érotisme qu’est le banquet permet de mettre au jour la fonction et la signification du chien, un jeu/une plaisanterie visuelle renvoyant à l’erastês, si comiquement agressif ou éconduit.

Mots-clés: Céramique grecque, gymnase, banquets, athlètes, chien, loup, pédérastie, homoérotisme.

Abstract

This paper examines the image of the pet dog on Greek red-figure pottery from the late archaic and early classical periods. At least half of the representations depict the dogs accompanying boys and men in the gymnasium, often in homoerotic scenarios. The article suggests that rather than being ancillary figures, contributing to a sense of realism in the background setting, the dogs themselves are visual metaphors for the erastês, adding an element of humor and tension to the scenes. In the absence of a depiction of an erastês, a dog may be shown as a comic metonymic stand-in for the pursuing lover. These images are varied and multi-layered, with polyvalent meanings. Considering the representations of dogs within the context of the humorously and erotically charged symposium helps us to understand the function and meaning of the dog as a visual joke referring to the comically aggressive or foolish erastês.  

Keywords: Greek painted pottery, gymnasium, symposium, athletes, dog, wolf, pederasty, homoeroticism.

Citer cet article

M. HAWORTH, «The Wolfish Lover : The Dog as a Comic Metaphor in Homoerotic Symposium Pottery», Archimède [En ligne] 5, 2018, p. 7-23. Mis en ligne le 22/06/2018. URL : https://archimede.unistra.fr/revue-archimede/archimede-5-2018/archimede-5-2018-dossier-1-the-wolfish-lover-the-dog-as-a-comic-metaphor-in-homoerotic-symposium-pottery/

Droits d'auteur

Tous droits réservés


Revue Archimède

Flux RSS

janv. 11 2019

Séminaire pluridisciplinaire éditions des textes anciens, médiévaux, néo-latins 2018-2019 salle...

nov. 26 2018

  cliquer ici pour voir l'article sur le site de l'Institut d'Egyptologie et de Papyrologie de...

nov. 16 2018

Université de Haute-Alsace, Mulhouse École thématique Les lieux de la politique et de la...

sept. 7 2018

L'application Vertébrés est un atlas d'ostéologie numérique créé en partenariat avec Archimède et...

juin 27 2018

Cliquer sur l’image pour voir le sommaire du numéro

juin 25 2018

Nous avons le plaisir de vous annoncer la tenue de l’École d’été internationale intitulée L’édition...

juin 6 2018

  NOUVEAUTÉ Bulletin analytique d’histoire romaine  n° 26/2017 Coordonné par Carole Février,...

avril 30 2018

pour vous inscrire

Flux RSS

Du 7 février 2019 au 8 février 2019
De 17h00 à 18h30
Strasbourg, MISHA - salle de la Table ronde

cliquez sur l'image pour l'agrandir