Search & Find
Revue Archimède
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA
Accueil
Accueil   >   Publications et collections   >   Archimède. Archéologie et histoire ancienne   >   Procédure d'évaluation des articles

Procédure d'évaluation des articles


Procédure d'évaluation des articles

Le comité de rédaction choisit deux experts dans le comité de lecture (ou selon l’article un membre du comité de lecture et un extérieur spécialiste du sujet) L’évaluation se fait en deux lectures et en aveugle, afin de garantir la scientificité de l’évaluation. En cas de désaccord entre deux experts, une lecture sera effectuée par un troisième évaluateur du comité scientifique. Tout ce qui se dit et qui est transmis au comité de rédaction reste strictement confidentiel, et les membres du comité de rédaction s’y engagent. Les évaluations (anonymes) sont transmises aux auteurs.

Au moment de la réunion de comité, lorsque les évaluations sont disponibles, il est décidé comme suit : 

  • les deux expertises sont positives (avec éventuellement des petites corrections formelles et/ou quelques suggestions), l’auteur dispose de 10 jours pour reprendre son article (et vérifier qu’il est conforme aux normes de la revue). 
  • les deux expertises sont positives mais avec des corrections (mineures) auxquelles il convient de procéder (sauf en cas de désaccord scientifique, voir éventualité en note), l’auteur dispose 3 semaines pour reprendre son article (et vérifier qu’il est conforme aux normes de la revue).
  • l’article est accepté mais l’une des deux expertises ou les deux expertises ont relevé des corrections importantes ou des compléments nécessaires à apporter nécessitant une relecture*, l’auteur dispose d’un mois environ pour y procéder, l’article est ensuite transmis à l’évaluateur qui a conclu à la nécessité d’une nouvelle soumission, ou aux 2 relecteurs s’ils ont émis le même avis. L’évaluateur dispose de 3 semaines environ pour lire à nouveau l’article. Si la seconde évaluation est négative, le comité de rédaction refuse le texte ou propose à l’auteur de le retravailler pour une nouvelle soumission lors d’un prochain numéro de la revue.

(*) En cas de réel désaccord scientifique entre l’auteur et un, ou les, évaluateurs, la possibilité est offerte à l’auteur de s’adresser au comité de rédaction par une lettre argumentée, afin de solliciter une 3e évaluation ou un accord du comité. En cas d’évaluations totalement opposées, le comité de rédaction peut soumettre l’article à un 3e relecteur. La décision finale revient au comité de rédaction.


Contact

Sandra BOEHRINGER : s.boehringer(at)unistra.fr


Flux RSS

nov. 23 2020

Le CNRS et le MNHN organisent le colloque « L'Animal à l'Anthropocène » les 10 et 11 décembre...

nov. 23 2020

Parution du numéro 45 de la revue Ktèma (2020) cliquez sur l'image pour l'agrandir   Les...

nov. 5 2020

L'UMR 7044 a le plaisir de vous informer de la parution aux éditions Picard du livre de Madame...

oct. 26 2020

Julien Fournier, Patrice Hamon, Natacha Trippé, Thasos : dix siècles gravés dans le marbre. Une...

oct. 26 2020

Poadcast de l'émission du mardi 20 octobre à 11h, où Véronique Pitchon était  l'invitée...

sept. 22 2020

Les figurines féminines dans le Proche-Orient et l'Égypte pendant l'Antiquité Une vidéo réalisée...

juil. 9 2020

cliquez sur l'image IF1185, ISBN 9782724707601 2020 IFAO Collection: BEC 27 1 vol. 376 p.62 € ...

Flux RSS

Le 25 novembre 2020
De 17h00 à 19h00
Webinaire - sur inscription

Séminaire Voix, discours et énonciation Braiment, mugissement, barrissement : la trompette...

Le 4 décembre 2020
De 13h00 à 15h00
Strasbourg, MISHA, salle de la Table ronde

Séminaire mensuel de recherche-2020-2021Regards sur les dogmes de l’islam M. Housame Bentabet

Le 15 mars 2021
De 14h00 à 16h00
Strasbourg, MISHA, salle des conférences

ATTENTION CHANGEMENT D'HORAIRE ! Dans le cadre du cycle de conférences "Composer, écrire et...

Le 12 avril 2021
De 14h00 à 16h00
Strasbourg, MISHA, salle Europe

Dans le cadre du cycle de conférences "Composer, écrire et transmettre le Coran au premier siècle...