Search & Find
Revue Archimède
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA

Archimède 2. 2015. Varia. Jusqu’au dernier mot...

Jusqu’au dernier mot – Martyr, débat public et résistance dans la littérature de l’Antiquité tardive et à Byzance [1]

Auteur

Doris MEYER, Ingénieur de recherche, CNRS, UMR 7044 (Archimède). doris.meyer(at)misha.fr

Télécharger le texte complet (HD) - Download the full text (HD)

DOI : https://doi.org/10.47245/archimede.0002.var.03


RÉSUMÉS : français - deutschenglish           CITER CET ARTICLE : réf. électronique


Résumé

Cet article, version élargie d’une communication présentée à l’occasion du colloque interdiscipilinaire « La figure de l’intellectuel en résistance de l’Antiquité à nos jours », Université de Strasbourg Marc Bloch, 4-6 juin 2010, a pour objectif d’analyser, dans la littérature biographique et hagiographique antique, les joutes verbales entre l’empereur romain et l’intellectuel en résistance, qu’il s’agisse d’un membre de l’opposition sénatoriale, d’un philosophe ou d’un martyr chrétien. Malgré la longue tradition antérieure, c’est à l’Antiquité tardive que nous devons la figure emblématique du martyr chrétien qui défie le pouvoir suprême sur la terre et qui le vainc par ses qualités de saint homme, en particulier par son éloquence et sa maîtrise de la puissance magique des mots. Le topos littéraire du combat verbal reprend l’idéal classique de la paideia et de la liberté de la parole du citoyen, de la fermeté du sage stoïcien et du comportement tyrannique du mauvais souverain ; il s’inspire de modèles bibliques, mais aussi des formes de l’historiographie, de la biographie et de la tragédie classiques et hellénistiques. En même temps, le discours hagiographique qui mettait en scène de façon dramatisée l’intellectuel résistant aux autorités correspondait aux besoins, aux expériences et aux pratiques culturelles du public contemporain.

Mots-clés : Hagiographie, biographie, martyr, dialogue, rhétorique, liberté de parole, résistance, Antiquité tardive.

Zusammenfassung

Die folgenden Überlegungen gehen auf einen Vortrag zurück, der im Rahmen eines interdisziplinären Kolloquiums zum Thema « La figure de l’intellectuel en résistance de l’Antiquité à nos jours » (Université de Strasbourg Marc Bloch, 4-6 juin 2010) präsentiert wurde. Untersucht werden Redekämpfe zwischen dem römischen Kaiser und einem intellektuellen Widerständler – Mitglied der senatorischen Opposition, Philosoph oder christlicher Märtyrer – in der biographischen und hagiographischen Literatur der Antike. Die spätantike und mittelalterliche Hagiographie prägen unter Rückgriff auf zahlreiche Vorbilder die emblematische Figur des christlichen Märtyrers, der die höchste irdische Macht herausfordert und besiegt. Dabei helfen ihm die typischen Eigenschaften des holy man, vor allem seine Eloquenz sowie die magische Kraft des von ihm gesprochenen Wortes. Der literarische Topos des Redekampfs mit dem Kaiser setzt das klassische Ideal der paideia und der parrhesia des freien Bürgers fort; auch die Standhaftigkeit des stoischen Weisen sowie das klassische (Feind)bild des Tyrannen finden sich im neuen Kontext wieder. Formale Vorbilder lieferten neben der Bibel auch die klassische und hellenistische Geschichtsschreibung, Biographie und Tragödie. Zugleich entspricht der dialogisch dramatisierte hagiographische Diskurs, der den Intellektuellen im Widerstand gegen die Staatsgewalt zeigt, den Bedürfnissen, Erfahrungen und kulturellen Praktiken der jeweiligen Zeit.

Schlagwörter : Hagiographie, Biographie, Märtyrer, Dialog, Rhetorik, Redefreiheit, Widerstand, Spätantike.

Abstract

This paper is the revised version of a communication presented at the interdisciplinary colloquium « La figure de l’intellectuel en résistance de l’Antiquité à nos jours » (Université de Strasbourg Marc Bloch, 4-6 juin 2010). The aim of the present text is to examine verbal fights between the Roman emperor and an intellectual ‘resistance fighter’ – member of the senatorial opposition, philosopher or Christian martyr – as presented in the biographical and hagiographical literature of Later Antiquity and the Byzantine Empire. By imitating classical models, Late antique and early medieval hagiography create the emblematic figure of the Christian martyr defying and defeating the highest secular authority by the power of his words, and his qualities as a holy man. Eloquence, magical power and freedom of speech as well as steadfastness define the ancient ‘resistance fighter’ facing the emperor who is characterized as a typical tyrant, whereas the figure of the well-read Christian martyr stands in the line with the stoic philosopher. The topos of the verbal fight is modelled on biblical scenes, but also on famous passages in classical historiography, biography and tragedy. In the same time, the dialogical dramatization of the hagiographical discourse showing the intellectual duelling with the highest authorities can be understood as a response to the needs, experiences and cultural practices of the period examined.

Keywords: Hagiography, Biography, Martyr, Dialogue, Rhetoric, Freedom of Speech, Resistance, Late Antiquity.

Citer cet article

D. MEYER, « Jusqu’au dernier mot. Martyr, débat public et résistance dans la littérature de l’Antiquité tardive et à Byzance », Archimède. Archéologie et histoire ancienne [En ligne] 2, 2015, p. 160-169. Mis en ligne le 24/11/2015.
URL : https://archimede.unistra.fr/revue-archimede/archimede-2-2015/archimede-2-2015-varia-jusquau-dernier-mot/

DOI : https://doi.org/10.47245/archimede.0002.var.03

Droits d'auteur

Tous droits réservés

______________________________

[1] Communication donnée à l’occasion du colloque « Marc Bloch : la figure de l’intellectuel en résistance de l’Antiquité à nos jours », Strasbourg, 4-6 juin 2010. Je remercie Michel Matter et Marie-José Morant pour avoir corrigé mon français.


Flux RSS

sept. 16 2021

organisé par LAMPEA et Aix-Marseille Université cliquez sur l'image pour voir le programme...

sept. 13 2021

Dans le cadre des activités de la “Chaire Gutenberg” 2019-2020 (G. Agosti), portant sur « La...

sept. 7 2021

MARDI 16 NOVEMBRE 2021° 14h-16h Table ronde "Parole de chercheurs" Les contraintes politiques...

sept. 7 2021

Venez découvrir l'exceptionnelle collection de l’Institut d’égyptologie, créée à la fin du XIXe...

août 16 2021

Le laboratoire Archéologie et histoire ancienne : Méditerranée – Europe (Archimède UMR 7044 ) a le...

août 16 2021

Vous êtes directeur ou directrice de revue, membre d'un comité de rédaction, vous avez le projet de...

juil. 2 2021

Retrouvez toutes les annonces sur Facebook et Twitter et les numéros sur le site internet de l’UMR...

juil. 1 2021

Chères et chers collègues, Nous sommes particulièrement heureux de vous annoncer, au nom du comité...

Flux RSS

Du 21 septembre 2021 au 22 septembre 2021
De 08h00 à 18h00
campus CNRS Meudon-Bellevue et MSH Mondes de Nanterre

Le consortium MASA organisera une rencontre nationale réunissant la communauté archéologique...

Du 23 septembre 2021 au 24 septembre 2021
De 09h30 à 18h30
Mulhouse, UHA, salle des colloques

Le colloque s’inscrit dans le projet de l’UMR Archimède (CQ 2018-2022) : « La classe dirigeante de...

Du 30 septembre 2021 au 1 octobre 2021
De 14h00 à 17h00
Strasbourg, Faculté de médecine—Forum (amphi 301)

Projet conjoint ITI HiSAAR (Strasbourg) et MAP (Toulouse) en savoir plus voir le programme

Le 3 décembre 2021
De 08h00 à 19h00
Strasbourg, MISHA, salle de la Table ronde

Journée d'études JEUNES CHERCHEURS "In-betweenness: à la recherche des intermédiaires" Après plus...