Search & Find
Revue Archimède
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA

Archimède 4. 2017. Actualités. La conception et l’expression d’un droit structuré dans...

La conception et l’expression d’un droit structuré dans la société homérique à travers les notions de themis et dikê

Auteur

Sophie TRIERWEILER, Doctorante en histoire grecque, Université de Strasbourg, UMR 7044 Archimède, Sophie.Trierweiler(at)ac-strasbourg.fr

Télécharger le texte complet (HD) - Download the full text (HD)

DOI : https://doi.org/10.47245/archimede.0004.act.06


RÉSUMÉS : français - english           CITER CET ARTICLE : réf. électronique


Résumé

Dans la société homérique, le droit s’exprime par deux notions : themis et dikê. Dans la mythologie, Themis et Dikê incarnent deux déesses apparentées, aux prérogatives bien définies. Les relations entre ces déesses précisent le sens des noms communs : de même que Dikê naît de Themis, la dikê procède de la themis, à laquelle elle doit se référer et se soumettre. Themis et dikê incarnent deux aspects du droit qui, loin de s’opposer, s’imbriquent l’un dans l’autre : themis désigne une exigence d’équilibre traduite sous la forme plus concrète de themistes, préceptes de bon comportement, dont dikê sanctionne l’observance. En d’autres termes, la dikê désigne l’attitude imposée ou la sentence formulée afin de respecter et préserver la themis, principe normatif et ordonnateur garanti par les dieux. L’analyse de ces concepts juridiques révèle ainsi l’existence d’un droit organisé dont themis incarne la finalité et dikê son application. Dans sa conception homérique, le droit dispose d’une dimension divine instaurant une seconde forme de hiérarchie parmi les acteurs du droit. Zeus apparaît comme la source d’inspiration privilégiée d’un droit dont il devient le garant et le premier représentant. Chargés d’appliquer le droit au nom Zeus, les rois homériques deviennent les dépositaires d’une fonction normative et juridictionnelle déléguée par la divinité.

Mots-clés : Droit, themis, dikê, autorité juridictionnelle, normes, hiérarchie.

Abstract  

Law in the Homeric society is expressed through the notions of themis and dike. In the mythology, Themis and Dike are two related female divinities, each possessing her specific prerogatives. The relationship between the goddesses is indicative of the signification of the common names derived from them: as Dike is born from Themis, dike proceeds from themis, to which it must relate and submit. Themis and dike are two different aspects of the Greek law; far from opposing, they are intimately linked to one another. Themis refers to a need for balance, expressed through the more concrete form of the themistes; while dike is responsible for the observance of these precepts of good behaviour. In other words, dike represents the imposed human behaviour or rule expressed to respect and preserve themis, the normative and ordering principle guaranteed by the gods. The analysis of the judicial concepts of themis and dike indicates the existence of an organised and hierarchical law, whose purpose is represented by themis, whereas dike represents its application, guaranteeing harmony and social peace. The Homeric conception of law includes a divine dimension, underlining another hierarchy among the legal protagonists. Indeed, Zeus appears as the key source of inspiration of the law; he becomes its protector and first representative. Responsible for enforcing the law in the name of Zeus, the Homeric kings are then made custodians of a normative and jurisdictional function, delegated by the god.

Keywords: Law, themisdike, jurisdictional authority, hierarchy, normative laws.

Citer cet article

S. TRIERWEILER, «La conception et l’expression d’un droit structuré dans la société homérique à travers les notions de themis et dikê », Archimède. Archéologie et histoire ancienne [En ligne] 4, 2017, p. 196-206. Mis en ligne le 06/06/2017.
URL: http://archimede.unistra.fr/revue-archimede/archimede-4-2017/archimede-4-2017-actualites-la-conception-et-lexpression-dun-droit-structure-dans/

DOI : https://doi.org/10.47245/archimede.0004.act.06

Droits d'auteur

Tous droits réservés



Flux RSS

sept. 16 2021

organisé par LAMPEA et Aix-Marseille Université cliquez sur l'image pour voir le programme...

sept. 13 2021

Dans le cadre des activités de la “Chaire Gutenberg” 2019-2020 (G. Agosti), portant sur « La...

sept. 7 2021

MARDI 16 NOVEMBRE 2021° 14h-16h Table ronde "Parole de chercheurs" Les contraintes politiques...

sept. 7 2021

Venez découvrir l'exceptionnelle collection de l’Institut d’égyptologie, créée à la fin du XIXe...

août 16 2021

Le laboratoire Archéologie et histoire ancienne : Méditerranée – Europe (Archimède UMR 7044 ) a le...

août 16 2021

Vous êtes directeur ou directrice de revue, membre d'un comité de rédaction, vous avez le projet de...

juil. 2 2021

Retrouvez toutes les annonces sur Facebook et Twitter et les numéros sur le site internet de l’UMR...

juil. 1 2021

Chères et chers collègues, Nous sommes particulièrement heureux de vous annoncer, au nom du comité...

Flux RSS

Du 21 septembre 2021 au 22 septembre 2021
De 08h00 à 18h00
campus CNRS Meudon-Bellevue et MSH Mondes de Nanterre

Le consortium MASA organisera une rencontre nationale réunissant la communauté archéologique...

Du 23 septembre 2021 au 24 septembre 2021
De 09h30 à 18h30
Mulhouse, UHA, salle des colloques

Le colloque s’inscrit dans le projet de l’UMR Archimède (CQ 2018-2022) : « La classe dirigeante de...

Du 30 septembre 2021 au 1 octobre 2021
De 14h00 à 17h00
Strasbourg, Faculté de médecine—Forum (amphi 301)

Projet conjoint ITI HiSAAR (Strasbourg) et MAP (Toulouse) en savoir plus voir le programme

Le 3 décembre 2021
De 08h00 à 19h00
Strasbourg, MISHA, salle de la Table ronde

Journée d'études JEUNES CHERCHEURS "In-betweenness: à la recherche des intermédiaires" Après plus...