Search & Find
Revue Archimède
  • Ministère de la culture et de la Communication
  • Inrap
  • MISHA
  • UHA

Archimède 5. 2018. Actualités. The Name of the Vestal...

The Name of the Vestal, or When a Vestal is Named

Auteurs

Claudia BELTRÃO, Professor in Ancient History, Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro, Nero-UNIRIO, Nereida-UFF, Brazil, crbeltrao@gmail.com

Patricia HORVAT, Researcher in Ancient History, Arts and Psychoanalysis, Universidade Federal do Estado do Rio de Janeiro, Nero-UNIRIO, Nereida-UFF, Brazil, patriciahorvat@gmail.com

Télécharger le texte complet  - Download the full text

DOI : https://doi.org/10.47245/archimede.0005.act.08


RÉSUMÉS : français - english           CITER CET ARTICLE : réf. électronique


Résumé

La Vestale ne devait pas être nommée et ne l’était généralement pas, en comparaison avec les noms plus bien connus d’autres principaux prêtres à Rome. Les rares exemples de Vestales nommées apparaissent dans des contextes permettant d’interroger les catégories qui président à leur nomination. Les Vestales républicaines dans les récits de Tite-Live sont nommées notamment quand elles sont accusées du crime d’incestum, une faute particulièrement grave à Rome et punissable de mort. Sans discuter la nature de la peine, nous examinerons l’anomalie que représente, dans la religion publique romaine telle qu’elle est présentée par Tite-Live, la Vestale désignée par son nom personnel, et nous nous demanderons ce que signifie cette nomination dans le cadre des rapports de genre.

Mots-clés : Vestales, religion romaine, incestum, Tite-Live, genre, nom personnel.

Abstract

The Vestals were not to be named and usually they were not, so we know few names of priestesses when compared to the best-known names of Roman male public priests. Rare examples of priestesses’ names appear in contexts that allow us to question the categories presiding their identification. Livy’s Republican Vestals are named especially when they are criminally indicted de incestum, a particularly serious religious offence in Rome and punishable by death. Without developing the debate on the nature of the penalty, we will examine the exceptionality of the Vestal named in the framework of Roman public religion in Livy, asking for what these mentions can tell us about gender in Republican Rome.

Keywords: Vestals, Roman religion, incestum, Livy, gender, personal name.

Citer cet article

C. BELTRÃO, P. HORVAT, «The Name of the Vestal, or When a Vestal is Named», Archimède. Archéologie et histoire ancienne [En ligne] 5, 2018, p. 175-184. Mis en ligne le 22/06/2018.

URL: https://archimede.unistra.fr/fileadmin/upload/DUN/archimede/Revue_Archimede_RAHA/Numero_5/R4AR07_Beltrao_Horvat.pdf

DOI : https://doi.org/10.47245/archimede.0005.act.08

Droits d'auteur

Tous droits réservés


Flux RSS

sept. 22 2022

VIe rencontre internationale du programme "La classe dirigeante de la mort de Sylla à la mort de...

juil. 12 2022

Le deuxième hors-série de la revue  Archimède. Archéologie et histoire ancienne vient de paraître....

juin 24 2022

Caton l'Ancien et l'hellénisme. Images, traditions et réception, édité par Clément Bur et Michel...

juin 17 2022

Prochaines diffusions TV sur ARTE des co-productions auxquelles le CNRS a participé (récentes et...

juin 14 2022

  Le cycle d'expositions consacrées aux collections de l'Université de Strasbourg se      poursuit...

juin 9 2022

cliquez ici pour voir le programme au Musée

juin 9 2022

cliquez sur l'image pour l'agrandir Récemment est paru le livre d'Isabelle Mossong, issu d'une...

mai 31 2022

Chères et chers collègues, Nous avons le plaisir de vous inviter au colloque international...

Flux RSS

Du 4 novembre 2022 au 5 novembre 2022
Neuenburg am Rhein (Allemagne)

Le service régional de l’archéologie a le plaisir de vous inviter aux prochaines  Journées...